contact@jeaninekongo.com

Goumin, Rupture, chagrin d’amour : Thérapie 2/2

Shalom mes distingué(e)s internautes. Merci pour tous vos commentaires sur le goumin . N’hésitez pas à vous abonner à mes différents comptes. Après avoir planté le décor des douloureuses ruptures amoureuses, il est temps de proposer des solutions thérapeutiques pour en guérir. Les remèdes ne sont pas toujours sucrés, les exercices de la rééducation sont souvent pénibles, mais quand on veut guérir, on s’en donne les moyens.

Après un goumin, prenez de la distance

Après l’amour, ce n’est pas la guerre : une bombe à retardement

Au nom de cette phrase: « Après l’amour, ce n’est pas la guerre », certaines personnes perdent leur dignité bercées par des illusions. Ces personnes qui toujours présentes dans leur « ancienne belle-famille » sont dévouées lors des  anniversaires, mariages, décès avec une fougue sans pareil. On n’arrive souvent pas à vous dire une vérité, j’en prends l’entière responsabilité : vous êtes envahissant(e). Vous n’avez pas d’enfants ensemble donc restez chez vous !. <<Mets rarement le pied dans la maison de ton prochain, De peur qu’il ne soit rassasié de toi et qu’il ne te haïsse.>> Proverbes 25:17 LSG
Vous avez compris? Après l’amour ce n’est pas la guerre, mais on peut seulement garder des relations de bon voisinage.

Sortez de l’environnement du goumin

Je m’adresse particulièrement aux familles sur ce point : “Libérez la destinée des gens”. Ma fille, c’est toi qu’on connaît! Mon fils, on n’acceptera aucune boisson ici. Ce genre de phrases retarde le processus de guérison. On peut toujours aimer quelqu’un malgré la rupture et se savoir soutenu(e) par sa famille peut nous maintenir dans du leurre. Pendant que l’un avance pour se reconstruire, l’autre stagne en se nourrissant de faux espoirs. Cette fille ou cet homme est celui que vous avez tant désiré pour votre fils où votre fille, cependant la personne qui l’a emmené dans votre vie n’en veut plus : libérez-la à tous les niveaux. Vous aussi, prenez votre vie en main. Changez d’environnement. Sa maman a dit qu’elle allait lui parler, les années passent…

Se pardonner à soi-même

Il faut se pardonner à soi-même, se pardonner de s’être précipité à commencer la relation malgré tous les signes qui nous demandaient d’attendre. Se pardonner d’avoir méprisé tous ses conseillers, se pardonner de s’être mis tout le monde à dos pour une relation qui a aujourd’hui échoué. Se pardonner après que l’autre nous ait pardonné d’avoir perdu son temps. Tu t’en souviens, ce moment où tu hésitais mais tu l’as maintenu pour soi-disant éviter de lui faire mal jusqu’à ce que la relation soit irrécupérable maintenant.

Goumin : il faut en parler

Il faut en parler, mais à qui ? Voilà question. Tous ceux qui viennent nous apporter «consolation » dans ces moments de goumin ne sont pas toutes des personnes dignes de confiance. Certains sont des journalistes d’investigation venus enquêter, rassembler des bribes d’histoires pour juger de la culpabilité de l’une ou l’autre des parties? Ces personnes apparemment seules qui cachent une armée d’affairés derrière elles? La meilleure ou le meilleur ami est recommandé. Le pasteur ou un responsable qui vous avait éventuellement encadré ou coaché aussi. Ce dernier choix fut celui de Marie qui a vu ses plaies se rouvrir quand elle a vu le frère en couple avec une sœur de la même communauté qu’elle connaissait. Même si elle avait demandé la rupture, quitter la ville un moment l’avait aidé à oublier. Ces nouvelles données avaient perturbé le processus de guérison. Au nombre des conseils donnés par le responsable, elle a retenu ceci : “Lâche prise”. Ce conseil l’a amené à aller tout abandonner aux pieds du Seigneur. Elle a reçu la paix.

Assister quelqu’un qui a le goumin

Soyons des aides!

Que celui qui n’a jamais été goumestiné lève la main… Ok il ne s’agit pas de Toi. Si tu n’as jamais expérimenté le goumin, tu ne pourras comprendre pourquoi on peut passer deux heures entrain de laver la même assiette, pourquoi on a envie de “mourir”…

En bon ivoirien, les phrases comme: « Hum à cause de garçon ou femme » sont à bannir. Invitez votre ami à sortir prendre un pot. Réconfortez-la avec la parole de DIEU. Pas les conseils du genre : Sape-toi, quand il va te voir, il va regretter ce qu’il a perdu. Pas de solutions de substitution mais du durable. Vous voulez que votre amie retrouve vite sa bonne humeur? Ne lui raconter pas les ragots du dehors. Il faut constituer ce « rideau relationnel » comme le Coach Serge Koukougnon le dit, être ces amis positifs qui aideront l’ami(e) <<à ne pas se vautrer dans les eaux boueuses de la douleur émotionnelle.>> 7 conseils pour sortir du goumin disponible ici.

Tout n’est peut-être pas perdu après un goumin…

La relation peut avoir mal commencé, il peut avoir eu de terribles incompréhensions qui peuvent nous amener à nous séparer. On est rentré dans la relation sans avoir eu un tête à tête avec le Seigneur. Après des temps de réflexions, on se rend désormais compte que c’est l’Adam ou l’Eve que nous attendions, mais nous n’avons pas su saisir le temps au milieu de la saison. Je me souviens de ce conseil de mon père spirituel : “Ce fruit peut-être à toi, mais ce n’est peut être pas le temps de le cueillir.”

Le frère Joseph l’a expérimenté. Des temps difficiles de séparation ou il a travaillé comme un fou pour ne pas sombrer. Ils ont cependant fini par se réconcilier et se marient l’année prochaine. Devinez quoi, je suis la marraine de ce mariage.

Un couple chrétien qui coache aujourd’hui l’a expérimenté Joey et Nifah KUMPESA : Ce sont les couronnés d’amour. Vous pouvez les suivre via leur Chaîne Youtube 

Joey et Nifah des couronnés d’amour

Quittez-vous dans la paix du Seigneur et intelligemment. Imaginez qu’après réconciliation, tout ce que vous avez dit dans un accès de colère remonte à la surface…

Prions

Mets la main sur ton cœur et dis : JÉSUS restaure mon cœur brisé. Aide-moi à pardonner et à re-pardonner autant de fois que le besoin se fera ressentir. Que la jalousie n’anime point mon cœur lorsque l’autre sera dans une relation. Donne-moi de croire à nouveau au mariage et de rencontrer mon conjoint de destinée au nom JÉSUS. Que je sois habité(e) par l’humilité de demander là où la colère a brisé ma relation.

Concernant le pardon, vous pourrez lire cet article qui va surement vous aider.

Que DIEU bénisse votre passage sur mon blog chrétien.

Laisser un commentaire

8 commentaires