contact@jeaninekongo.com

Faisons l’exercice du silence

Shalom mes distingué.e.s internautes. Je suis bénie de vous avoir. Merci pour tous vos retours et vos témoignages suite à l’article de la semaine dernière. Nous avons eu un temps de prière et d’exhortation en direct sur ma page Facebook. Si vous avez 30 mn, n’hésitez pas à le regarder!

Aujourd’hui, je souhaite qu’on parle de silence. Le silence est un moment où il n’y a pas de bruit. Il peut être une vertu, une arme ou une couverture.

Silence comme ciment des relations

Pouvons-nous compter le nombre de relations qui ont été gâchées parce que nous avons répandu des secrets? Combien de personnes n’ont pas vu leurs confessions étalées parce que le confident avait la parole facile? Je ne peux m’empêcher de penser à ces personnes qui s’étouffent faute d’une oreille attentive et surtout d’une bouche qui restera fermée après notre départ. Des époux qui ne se font plus confiance parce que plusieurs secrets d’oreillers se sont retrouvés dehors.

 <<Ah ! si vous gardiez le silence ! Alors vous seriez sages>>Job 13 v 5 BDS

Savoir garder le silence à certaines occasions est synonyme de sagesse. Cet article sur les secrets avec DIEU pourrait vous édifier dans ce sens. Garder le silence sur ce que les autres nous ont confié qu’on soit en de bons termes ou plus vous valorisera.

Silence ! Vous êtes en présence du Roi des Rois

silence
C’est vrai que son palais est bien plus beau!

Les murmures, les plaintes ne feront que prolonger notre séjour dans cette situation opiniâtre parce qu’en vérité, il est bon d’attendre le secours de l’Eternel EN SILENCE! Lamentations 3 v 26 LSG. Se taire est également un symbole de soumission à l’endroit de notre DIEU. Mais, comment se taire quand tout va mal et qu’on est victime d’une injustice criarde? Si vous avez déjà levé les yeux vers les montagnes pour attendre un quelconque secours ou LE SECOURS ( quand votre seule option, c’est JÉSUS), gardez maintenant silence et regardez la délivrance que DIEU va vous accorder. 

Vous pouvez vous taire et méditer la parole de DIEU afin qu’elle soit le seul écho dans votre esprit jusqu’à ce que le ROI des Rois vous fasse grâce comme Assuérus fit grâce à la Reine Esther.

Et si malgré tout l’envie vous prend de parler, que ce soit pour élever des louanges à DIEU où pour proclamer sa parole avec puissance.

Proclamons ensemble :

<<Cette ville (Remplace ton nom ou celui de ta famille par cette ville) sera pour moi un sujet de joie, de louange et de gloire, Parmi toutes les nations de la terre, Qui apprendront tout le bien que je leur (lui) ferai; Elles seront étonnées et émues de tout le bonheur Et de toute la prospérité que je leur (Lui) accorderai.>> Jérémie 33 v 9 LSG

Que DIEU bénisse votre passage sur mon blog chrétien !

Laisser un commentaire