contact@jeaninekongo.com

De retour de vacances avec un concept : APF!

Shalom mes distingué.e.s internautes. Vous m’avez manqué et c’est un bonheur de vous retrouver après 2 mois. J’étais fatiguée mais ne me demandez pas si je me suis reposée. Les vacances du blog n’étaient pas celles du ministère. On aura l’occasion d’en reparler. Mon dernier article parlait de Burn-Out avec le prophète Elie qui était notre référence biblique. Je reviens avec un autre modèle : Joseph. Au-delà du grand songeur qu’il était et de sa capacité à raconter les songes et d’y apporter les solutions, il est quelqu’un qui a surmonté les blessures émotionnelles. Je vous partage donc ce message en espérant qu’il fasse germer en vous de nouveaux sujets de prières concernant votre famille.

Joseph, modèle de pardon familial

Si j’ai bien un modèle biblique de pardon, c’est Joseph. Malgré tout ce que sa propre famille lui a fait, il a pu dire cette phrase sans arrière-pensée : <<Soyez sans crainte; car suis-je à la place de Dieu ? Vous aviez médité de me faire du mal : Dieu l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux>>. Genèse 50 v 19 à 20 LSG

Pour chaque blessure venant d’un membre de ta famille, prends le temps de pardonner pour le présent et le futur. Cette parole de Joseph est aujourd’hui devenue un standard du pardon dans ma vie.   »Je pardonne mais je n’oublie pas » est un très bon moyen de garder notre âme prisonnière des vieux dossiers. Votre cœur abritera des rancunes en chantier. Si les bontés de l’Eternel se renouvellent, la bonté que vous avez envers un membre de votre famille doit aussi se renouveler. Après une blessure, votre compassion ne doit pas s’épuiser. C’est un processus souvent très douloureux mais si vous voulez vraiment guérir, il faudra ouvrir votre cœur devant le Seigneur.

Pourquoi faut-il aimer sa famille ?

 <<Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle.>> 1 Timothée 5 v 8 .Selon vous, c’est quoi avoir soin de sa famille?

On a pour coutume de dire en Côte d’Ivoire qu’on peut dire ex-femme, ex-ami mais jamais ex-famille. Au nom de ce lien, plusieurs ont accepté d’avaler des couleuvres dans leur famille. Des réunions de famille qui virent à l’affrontement, des familles divisées non pas à cause de l’évangile mais l’orgueil. Des enfants négligeant gravement leurs parents (Tout ne se résume pas à l’argent, le respect et la considération n’ont pas de prix). Des parents sans présence dans l’éducation de leurs enfants et on se retrouve des orphelins nouvelle génération.

Une parenthèse à l’endroit des familles « chrétiennes ». On voit plusieurs personnes le dimanche se rendre dans des communautés séparées mais on ne voit aucun impact de CHRIST dans la famille. Où est l’erreur ? Si on fomente des sales coups avec les non-chrétiens de la famille contre les autres, on dénigre les autres et leurs enfants, pourquoi maintenant s’étonner que la famille n’avance pas ? Le diable est simplement en congé et nous regarde, il pense même à nous donner une prime car nous faisons son travail à sa place et avec de telles performances en plus !

APF : Amour – Pardon – Famille

Sème l’Amour et le Pardon dans ta Famille!

Je veux exhorter quelqu’un à quitter la substitution que te donne tes amis pour attaquer tes problèmes familiaux de front. Tu dois aussi te repentir et travailler à l’union durable au sein de ta famille. Je ne parle pas de ce que tu dis pour apaiser en public mais ces pensées de vengeance au fond de ton cœur.

Nous gagnons les âmes dehors oui, mais nos oncles, cousins, nièces et autres sont également des âmes.  Portons-les en prière et prêchons leur la parole. Tu dois aussi pouvoir proclamer avec foi comme Josué : <<Moi et ma Famille, nous servirons l’Eternel.>>

Que DIEU bénisse votre passage sur mon blog chrétien!

Laisser un commentaire