contact@jeaninekongo.com

Cet enfant est une grande promesse!

Shalom mes distingué(e)s internautes, comment allez-vous? Je vous remercie pour  votre engouement suite à mon dernier article. Vos réactions via Facebook sont toujours les bienvenues. Les quelques lignes que vous allez lire viennent d’un encouragement que j’avais reçu de la part du Seigneur pour quelqu’un. J’avais ressenti dans mon cœur de sentinelle les pleurs et les lamentations de quelqu’un et je dis à cette personne : Cet enfant est une grande promesse.

Qui est l’enfant?

L’enfant est cette promesse que tu as reçue de DIEU, ce rêve que tu caresses chaque jour dans ton cœur sur la base d’un « DIEU m’a dit ». Cet enfant est aussi la situation spéciale que tu traverses, cette situation qui te déchire le cœur. On t’a dit que tu pourrais en finir avec par des moyens détournés, mais tu as choisi de faire confiance à DIEU. L’enfant peut être également ta vie qui n’a pas encore la forme que tu veux. Il peut être cet enfant que tu as eu dans des circonstances douloureuses.

Pourquoi cette promesse est-elle grande? Ta promesse est grande parce que tu as un grand DIEU. J’ai reçu la révélation d’un chant qui a changé mon état d’esprit quand je le chante désormais: « Mon âme bénit le Seigneur…Même dans le tombeau, JÉSUS est Seigneur » On rajoute des mots comme la maladie, la souffrance, JÉSUS est Seigneur. J’ai compris que même le deuil, la maladie où la souffrance ne doivent pas ravir la Seigneurie de JÉSUS dans notre vie, lui ôter sa couronne de Roi des ROIS. En d’autres termes, Il reste Seigneur en dépit des circonstances.

Ton Père dans les cieux prend soin de toi. Il te considère comme une créature si merveilleuse. Il t’appelle par ton nom. Au début, ta vie ou l’accomplissement de cette promesse peut sembler informe et vide. Cependant, tu as reçu la parole qui dit que la lumière soit! Cette parole t’a donné le pouvoir de devenir enfant de DIEU.

Un enfant spécial…

Samson était un bébé, mais pas n’importe lequel. Il était naquit avec une grande promesse : celle de délivrer le peuple d’Israël. Il ressemblait à un enfant normal cependant il était un enfant conçu suite à l’apparition d’un ange. La promesse de DIEU pour sa vie avait obligé ses parents à être des naziréens comme lui. Samson est né avec des prescriptions divines dont le respect incombait aux parents. Juges 13 La naissance de ton Samson selon le plan parfait de DIEU t’incombe. Quelles sont les privations que DIEU t’a demandé? T’es-tu privé de cela sans tricher? Comme par exemple attendre son mari dans la foi mais continuer cette relation qui “comble” le vide sentimental le temps que le mari arrive.

…Appelle des dispositions spéciales

Je me souviens de madame X qui estimait que madame Y en faisait trop avec son enfant, elle a sorti cette phrase: elle a fait pour elle avec du sang, nous avons fait pour nous avec de l’eau faisant allusion à l’accouchement. (Je suis sûre qu’elle a essayé de traduire une expression de sa langue maternelle vers le français). Plus clairement expliqué, l’attitude de Mme Y nous dit implicitement que ne savons pas prendre soin de notre enfant. C’est elle qui sait y faire. (Ah Seigneur, sauve-nous des non-dits que les gens pensent et croient en leur for intérieur. Amen!)

Dans la dimension spirituelle, nous ne payons pas les mêmes prix, ne devons pas affronter les mêmes types d’épreuves donc n’avons pas les mêmes disciplines. Il est donc normal que je le considère même plus que ses autres frères comme Jaebets. 1 Chroniques 4 v 9

L’enfant grandira…

Enfant bébéPour le moment il fait quatre pattes comme tous les enfants, il ramasse et porte tout à la bouche, mais bientôt il manifestera sa spécificité. Mon projet de commerce ressemble pour l’instant à tous les autres projets, celui de mon entreprise ressemble aujourd’hui à celui de Tonton X qui a d’ailleurs échoué quand il a commencé… Cependant, il y a un “DIEU m’a dit” derrière le mien.

J’accepte pour le moment qu’on s’attarde sous la forme de sa nuque, son teint un peu trop foncé, le fait qu’il pleure beaucoup (les critiques de forme) mais le temps arrive. Étant donné que je n’ai moi même pas pris de vin quand je l’enfantais, vous saurez qu’il est choisi de DIEU!

On peut trouver que je me prends trop au sérieux tandis que je semble manquer de tout (Argent, réalisation immobilière, mari, postérité… Les vrais pauvres sont ceux qui n’ont pas JÉSUS). Chaque matin, je vois une promesse qui prend forme tout doucement en moi. De la même manière que je ne sais pas comment les os se forment dans le ventre de la femme enceinte, je ne connais pas non plus l’œuvre de DIEU qui fait tout. Le moment où mon état de grâce et de bénédiction sera indiscutable arrive car il sera visible par tous .

Je fais le choix de la foi en faisant mon “trousseau” par la foi. N’est-elle pas une ferme assurance des choses qu’on espère et une démonstration de celle qu’on ne voit pas?

Si c’est toi cet enfant…

Si tu es cet enfant assez spécial, un peu mis à l’écart pour plusieurs raisons sociales dues à ta condition de naissance, au fait que tu es une fille alors qu’on attendait un garçon, rejeté à cause de ton appartenance à Christ… accroche-toi à DIEU. Il t’aidera à surmonter les critiques de forme afin que tu te concentres sur comment mener cette grande promesse que tu es à l’accomplissement. Nourris-toi de la Parole de DIEU, de la prière et du jeûne et ne manque jamais de foi fusse-t-elle aussi petite qu’un grain de sénevé.

Que DIEU bénisse votre passage sur mon blog chrétien.

Laisser un commentaire