contact@jeaninekongo.com

Les fléaux qui minent la Jeunesse Ivoirienne 2/3

Shalom mes distingué.e.s internautes. Je suis bénie de vous retrouver en ce jour certes inhabituel mais la Parole de DIEU ne nous enseigne t-elle pas qu’il est doux et agréable pour des frères de demeurer ensemble? Nous finirons notre dossier vendredi après notre direct mensuel sur Jeanine Kongo officiel. Pour lire la première partie du dossier, cliquez ici.

Quel modèle d’aînés sommes-nous?

JÉSUS le premier-né, que dis-je l’auteur de notre nouvelle naissance a été un modèle de réconciliation entre DIEU et les hommes. Il est pour nous le bon berger qui donne sa vie pour les brebis car il est la continuité de l’oeuvre du père. Dans les dires de JÉSUS, il n’avait rien d’autre à faire en dehors de ce qu’il avait vu le Père faire. Pouvons-nous être un relais, mieux le pont entre les parents et les cadets, les adultes et les plus jeunes? 

Considérez que l’enfance est une terre très fertile. Les semences qu’on y jette finiront tôt ou tard par porter du fruit!

Sentons-nous la vocation de pouvoir défendre des valeurs comme le respect des aînés ou bien les aînés doivent être eux-mêmes respectables avant qu’on ne les respecte? … Le temps qui était le temps n’est plus le temps qui est le temps, simplement exprimé, les temps ont changé. L’enfant du voisin n’est plus ton enfant. Qui est le grand frère qui ne couvre pas les kassa* de son petit frère loin des yeux des parents au lieu de le responsabiliser? Qui est la grande sœur qui prend soin de ses petits frères comme une petite maman de sorte qu’ils ne soient pas la honte familiale demain? On t’appelle mentor, marraine, parrain, quel message véhicules-tu? Quel conseil donnes-tu au quotidien? Certaines grandes sœurs ont aidé leurs cadettes à avorter avec des potions. Elles ont couvert leurs escapades amoureuses du Week-end en faisant croire que la petite dormait chez elles. Etes-vous des ainé.e.s dignes de confiance et de vertu? Envoyer le petit frère payer vos préservatifs, faire défiler les filles dans votre chambre pour un casting libidineux… et s’étonner que l’enfant ait vite commencé les choses des grands. Je wanda. Jeter des semences aussi malsaines dans la terre encore innocente d’un enfant et s’étonner demain des fruits? Au-delà des liens de sang, comprenons que la fraternité ou la sororité qu’on utilise à tort ou abusivement implique trop de responsabilités dont les personnes qui se réclament grand frère ou grande sœur n’en ont souvent aucune idée.

Ivoirien aime cadeau? Non la facilité

7.3% des participants ont jugé que les jeunes ivoiriens sont friands de la facilité. Ne rien faire, lézarder toute la journée et voir l’argent tomber du ciel. D’ailleurs les 13.9 % de la cupidité comprennent l’argent facile, le gain facile… Qui trouvent-on à longueur de journée dans les points de loto, pari canin et sportif, entrain de se donner à fond dans les tontines de whatsapp? Investissez 10.000 frs et obtenez 120.000 frs en 5 jours. Tu verras des personnes risquer toutes leurs intelligences et leurs énergies à persuader des personnes d’adhérer mais rarement de se donner autant de peine pour chercher du travail. <<Il n’y a pas de bénédiction durable sur une propriété acquise d’emblée avec précipitation>>. Proverbes 20 v 21. Vous voulez être riche? Évitez la facilité pendant que vous êtes jeunes. Bossez dur! Cessez d’être envieux. Rappelez-vous que tout ce qui brille n’est pas or! Le temps de vie sur terre est petit mais suffisant pour déterminer l’éternité. Ne vendez pas vos dents pour acheter de la viande! Ne choisissez pas de vivre 5,10,15 ans de “bonheur” et finir dans le malheur et descendre dans le séjour des morts avec douleur.

Le diable, le facteur non négligeable

Instrumentalisation de la Jeunesse

<<Malheur à la terre et à la mer ! car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il a peu de temps.>> Apocalypse 12 v 12 LSG <<…conformément au prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui est actuellement à l’oeuvre parmi les hommes rebelles.>> Éphésiens 2 v 2 S21.  Si nous apprécions, l’air comme l’atmosphère, nous comprendrons beaucoup de choses. Les plaintes régulières observées : “Les enfants de maintenant là sont trop impolis”, “Ils grèvent à l’approche des fêtes de Noël, souvent même pour la Saint Valentin” “Ils se droguent, sont des dealers et sont souvent lourdement armés”. Quelques personnes ont cité le diable dans les sources de ces fléaux, je résume cela à l’aspect spirituel des choses, des données non rationnelles à prendre en compte. Ce témoignage d’une adolescente de 13 ans qui était devenue la prostituée de la ville me revient en mémoire. Rien ne pouvait l’arrêter quand elle était en manque de sexe, ni les punitions, ni les coups encore moins le portail fermé, elle était devenue une athlète qui savait escalader les clôtures. Le problème fut révélé pendant une séance de délivrance : celui d’avoir marché une nuit sur un fétiche alors qu’elle avait ses menstrues. <<En effet, ce n’est pas contre l’homme que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans les lieux célestes>>. La guerre spirituelle est réelle. L’enfance et la jeunesse sont réclamées pour les passer au crible comme du froment. La prière de feu est le modèle que JÉSUS nous a montré dans le cas d’espèce.

Nous avons suffisamment parlé des fléaux, je vous donne rendez-vous ce vendredi à 15h après le direct pour la suite et fin de notre dossier “Les fléaux qui minent la jeunesse Ivoirienne” avec les solutions proposées. Vous y découvrirez également les 10 fléaux qui minent la jeunesse Ivoirienne.

Que DIEU  bénisse votre passage sur mon blog chrétien!

*Kassa: Coups foireux

Laisser un commentaire