contact@jeaninekongo.com

J’ai chanté par l’esprit Coram Deo*

Shalom mes distingué.e.s internautes, comment s’est passé votre semaine ? Ca fait longtemps que je n’ai pas témoigné ici. Il y’avait le dimanche des rameaux le Rdv Psalmos dénommé Coram DEO qui signifie “Devant DIEU”. Je vous en dirai plus sur ce témoignage dans les lignes qui suivent. En attendant de suivre et de rattraper les lignes, je tiens à vous annoncer que votre blog chrétien ici présent a été nominé dans la catégorie « Meilleur Blogger » pour la 1ere édition du Salon & Awards de la Presse Numérique. Peu importe l’issue, j’ai choisi DIEU pour cette opportunité.

J’étais aussi mercredi dernier de passage à la Radio Fréquence Vie 89.4 FM pendant l’émission Young Vibes et j’y serai encore ce mercredi 21 Avril 2021 de 13h à 14h en Direct. Ne manquez pas!

Se tenir Devant DIEU, un privilège 

Coram DeoRevenons à notre témoignage. La fatigue après une semaine difficile et un culte intense, j’étais couchée hésitante à ressortir et ce verset a résonné dans mon esprit : <<Heureux celui que tu choisis et que tu admets en ta présence>>, Psaumes 65 v 5 . Cette parole a donné de la vie à mon corps fatigué et j’ai pu aller à Coram Deo. J’avais une soif de DIEU en m’y rendant parce que j’attendais une réponse de DIEU durant toute cette semaine. J’étais alors très attentive aux cantiques car maman Santé Hiol disait aux Rdv des Kweens : « la réponse de DIEU peut être même sur un bus qui passe ». Nous devons donc être vigilants et attentifs quand nous posons une question à DIEU. J’étais donc attentive à toutes les paroles de chants et les versets bibliques qui étaient mentionnés. Ce chant, “vous êtes guéris” m’a fait tellement de bien. Oh oui j’avais besoin de guérison physique mais encore plus de guérison intérieure. Le fait est que j’ai reçu beaucoup de coups depuis le début de l’année. Certains ont créé en moi des blessures que j’avais besoin de guérir dans la présence de DIEU. J’ai choisi ce moment favorable pour boire ce cantique comme une eau rafraîchissante. Je peux vous assurer en effet que ça fait tellement de bien.

Chanter par l’esprit, une réalité pour moi

Lors du direct ou j’ai répondu à vos questions à cœur ouvert, un frère m’avait demandé la place de mon ministère de chantre pour cette année. J’avais répondu coaching vocal pour mieux me préparer, je l’ai commencé mais j’aspirais à plus de profondeur spirituelle… Nous avons entonné ce refrain “Il est la lumière et le salut promis à nous tous”. Le conducteur du moment Marius Cotchie avait juste laissé l’instrumental jouer tandis qu’une maman dans la foule avait commencé à chanter. C’était ensuite une autre personne et une autre et c’était moi. Ce qui s’est passé en moi, c’est que les paroles sortaient de ma bouche, ma bouche n’était que l’instrument et l’esprit était celui qui soufflait à l’intérieur. Le timbre de ma voix était mélodieux, doux. Après ces deux phrases, je n’avais plus envie de chanter. Ca m’a fait pensé à l’ordre et à la discipline dont parle Paul lorsqu’il s’agit de prophétiser. Chacun à son tour, c’était une belle expérience. Je crois que j’ai reçu un dépôt non négligeable pour mon ministère de chantre.

Coram Deo, se tenir devant DIEU au milieu des louanges

Coram Deo, ce sont des moments  organisés par MODEL : Moisson de Louange qui a à sa tête l’hymnographe et conducteur de louange Marius Cotchie. J’ai déjà participé à plusieurs activités avec lui, séminaire, webinaire, temps de louange. J’ai toujours été frappée par la profondeur avec laquelle il exerce son ministère. J’admire le dévouement qu’il met à accomplir la vision qu’il a reçu du Seigneur : Remplir la nation de l’Esprit d’adoration. À cet effet, il organise régulièrement des formations à l’attention des conducteurs de louange, groupes musicaux et chorale mais également sur comment louer DIEU en famille. Si vous avez un espace et que vous pouvez rassembler plusieurs communautés 1 ou 2 jours, vous pouvez le contacter. Je me souviens d’une de ses phrases à une rencontre des Amis de la grâce : <<Les cantiques viennent fixer la parole dans notre esprit>>. Imaginons un cantique que nous avons écouté toute la semaine mais qui est purement basé sur des textes émotionnels sans fondement biblique : La catastrophe !

C’était mon témoignage de la semaine. Que DIEU bénisse votre passage sur mon blog chrétien! 

*Coram Deo : Devant DIEU

Laisser un commentaire